Quelles sont les meilleures techniques à appliquer pour apprendre l’ocarina ?

Maîtriser l’ocarina demande certaines techniques spécifiques. En outre, il s’agit d’un instrument musical à vent avec une douce acoustique. Dans cet article, vous allez découvrir quelques méthodes, dont le positionnement de cet instrument, la maîtrise de la respiration et la compréhension des différentes gammes.

Comment positionner l’ocarina ?

Pour avoir du confort lors de votre utilisation, vous devez savoir comment équilibrer un ocarina. Tout d’abord, vous devez utiliser vos deux mains pour le tenir correctement. Enveloppez-le avec vos doigts, c’est-à-dire que vous allez poser vos pouces sur la partie inférieure, et les autres doivent fixer le reste. En d’autres termes, ces derniers se situent sur les rangées des trous. Lorsque vous jouez, faites attention pour que vos dents ne touchent pas l’embouchure. De plus, pour contrôler l’air, veuillez incliner un peu votre ocarina vers le haut. Et surtout, gardez bien les mains fermes pour prévenir toute chute. Évitez également de secouer l’instrument quand vous jouez pour garder la qualité du son. En général, la façon dont vous le tenez peut changer selon :

Sujet a lire : Combien coûte la carte Pokémon Pikachu ?

  • Sa taille 
  • Sa forme
  • Son modèle

Dans ce cas, vous devez opter pour la bonne position qui vous convient le plus pour vous sentir à l’aise. Trouvez aussi un ocarina qui vous correspond via cette page virtuelle. Avec des pratiques régulières, vous allez vous habituer avec cet outil musical. 

Apprendre la respiration

Si vous souhaitez maîtriser l’ocarina, vous devez savoir gérer votre respiration. En effet, les notes dépendent de la position de vos doigts et de la manière dont vous soufflez. Vous devez alors opter pour la respiration diaphragmatique. Cette technique vous permet de contrôler la vitesse lors de l’entrée et la sortie de l’air dans vos poumons. Cela vous aide à jouer en obtenant des notes plus claires. Exercez-vous de temps en temps pour que vous puissiez savoir pratiquer différents niveaux de pression d’air. Cette répétition peut durer des jours, voire des semaines. Pendant votre entrainement, fixez une respiration constante et ne retenez pas votre souffle. Pratiquement, elle doit être liée au rythme musical.

Sujet a lire : Découvrez les avantages des caméras thermiques pour la sécurité à domicile

Pratiquer les gammes

Pour augmenter vos performances, vous devez effectuer régulièrement des exercices pratiques. Continuez de travailler sur votre respiration même si vous ne jouez pas. Cela va vous aider à renforcer votre capacité lorsque vous soufflez dans l’embouchure. Apprenez aussi petit à petit à suivre les tons en fonction du phrasé de votre mélodie. Écoutez bien ce que vous jouez et mémorisez progressivement toutes les notes. Au fil du temps, vous pourrez vous corriger sans aide d’une autre personne ou d’une application. 

En somme, jouer un ocarina demande une patience importante, car vous avez besoin de pratiques sur votre respiration et sur la tenue de cet instrument. Dès que vous pourrez les contrôler, vous verrez venir tous ses avantages.